ce que j’ai fait pendant mes vacances d’hiver

Je suis arrivée à Paris le vendredi matin. Cette nuit-là je suis allée pour voir Stars. Je me sentais un peu bizarre, un peu fière et un peu choqué d’avoir effectivement fait mon plan fou.

Stars in Paris

Le lendemain, je me suis réveillée dans cet hôtel avec un design d’intérieur… distinctif…

hotel de nice

…et une vue typiquement parisienne:

view from hotel de nice

Je me suis promenée et j’ai vu des signes de Charlie partout.

hotel de ville

Charlie Hebdo

charlie a place de la republique

J’ai mangé trois repas et deux desserts (au moins) chaque jour. (Je vais le prouver dans un prochain post…)

gluten free patisserie

J’ai rencontré Philippe le mystérieux, avec qui j’avais eu les conversations du Skype pendant six mois pour apprendre le français (et pour lui d’apprendre l’anglais).

philippe

Nous sommes allés en Alsace et mangé encore plus. Choucroute garnie!!!!

choucroute garnie

Strasbourg.

cathedrale de strasbourg

strasbourg

Colmar.

colmar

Miniscule adorable village dont j’ai oublié le nom.

miniscule village

Pique-nique de voiture à miniscule adorable village. (Pas montré: ma faux baguette sans gluten.) J’heart Alsace.

car picnic

Je n’ai parlé que le français pendant huit jours. Encore: JE N’AI PARLE QUE LE FRANCAIS PENDANT HUIT JOURS.

Paul McCartney takes a bow

Je suis retournée à Paris et mon amie de Londres m’a rencontré pour le week-end. J’ai arreté avec ma règle de parler seulement en français et je suis revenue à l’anglais, mais encore et encore je parlais à elle en français par accident. C’était génial!

Nous sommes restées dans Le Marais dans une AirBnB appartement avec une vue parfaite.

view from airbnb

Nous sommes allées à un restaurant où un serveur ressemblait exactement à Daniel Craig et un autre ressemblait exactement à Javier Bardem. Nous avons pensé que nous pourrions être dans Skyfall… jusqu’à ce que s’est passé, et nous avons réalisé que nous étions dans tout autre chose.

Nous nous sommes promenées, nous avons mangé encore plus.selfie au brunch

Et il y avait une espace où nous avons mangé de brunch que j’aimais beaucoup: Le Comptoir General près de Canal St. Martin.

le comptoir general

Nous sommes allées à l’Orangerie pour voir les Monets et au d’Orsay pour voir les Van Goghs.

musee d'orsay

Nous avons fait des achats aux soldes célèbres de janvier (et en fin, ce n’était que les alimentaires que nous avons acheté, pas la mode).

kusmi tea

sardines

epicerie treats

truffle salt

confiture

Le dimanche soir,  mon amie a pris l’Eurostar pour retourner à Londres, et j’ai pris un avion à New York, où il a neigé un pied le lendemain.

Et cela, c’est ce que j’ai fait pendant mes vacances d’hiver. La fin. (Je me donne un A +.)

eiffel and d'orsay

up, up and away

new york to paris

Yesterday, within the space of ten minutes, I checked my Delta balance, found my 50,000 miles had been deposited, and booked a 10-day trip to Paris. While I was going through those motions, the rational part of me kept saying to myself, “Maybe this is worth thinking through a little more?” But the part of me that knows how often I paralyze myself by overthinking made a “talk to the hand” gesture and continued on its way.

So now I’m heading to France in mid-January, rather inexplicably. Originally I was going to jet off for the weekend but then I realized that if I’m going somewhere I may never return to, and using valuable miles to get there, I should make the most of it. I decided to tack on an additional weekend to go anywhere in France that my heart desired. I thought about heading south to try to get some sun but that seemed like a fool’s errand. Even the Riviera won’t be able to deliver in January. So I decided to choose my destination based on whichever place has the best food, because really all I want to do is eat as many fatty dishes and patisserie treats as humanly possible, wander beautiful streets aimlessly, and speak a ton of French.

That’s how I concluded that I should go to Alsace, home of choucroute, which appears to be the best invention in the history of gastronomy. According to this handy Buzzfeed article on the 44 French foods you must try before you die, it also boasts the origin of raclette, pot au feu, coq au vin, and boeuf bourguignon. (And now my mouth is watering.) None of the other regions of France look nearly as gluttonous.

This is probably because Alsace also appears to be the coldest region of the country. They have to eat all that fat to prevent frostbite. It’s rather counterintuitive of me to have misgivings about heading to a cold city for vacation only to beeline from there to the very coldest part of the country it belongs to, but I have decided that if you’re going to do winter, you may as well do winter. And look how beautiful winter in Alsace looks!

Marché_de_Noël_de_Colmar,_2005